-->

VAL-DE-REUIL

Renaissance et résilience

2013

FICHE

FICHE TECHNIQUE

Missions : Projet de renouvellement urbain, Suivi, Stratégie territoriale
Localisation : Val-de-Reuil, Eure (27)
Maîtrise d’Ouvrage : Ville de Val-de-Reuil
Montant des travaux : sans objet
Secteur d’étude: Aire urbaine
Etude : 2003-2013

CONTEXTE

Val-de-Reuil, la dernière des villes nouvelles française, issue de ce rêve fou d’une modernité sans fin, est née en plein séisme industriel, économique et social. Alors que notre monde change sans que nous ne sachions plus très bien où il va, cette ville, victime de la désindustrialisation massive de la vallée de la Seine, a vu deux décennies de dérive en grande pauvreté puis une autre de réparation de son centre urbain (projet ANRU), et doit aujourd’hui, après avoir beaucoup souffert donc, trouver les chemins de la résilience, puis celui de la transition vers la réalisation d’un projet durable.

Dans l’Arc Ouest du Grand Paris, à proximité de Rouen, il existe donc un projet de réconciliation avec soi-même, ses voisins et son environnement, dans un souci d’économie solidaire et durable, qui associerait préservation des identités locales urbaines et architecturales au sein d’un ensemble qui s’appellerait une ville : Val-de-Reuil.

Notre première mission a vu le projet de réparation, soutenu par l’ANRU, réparer le germe de ville, logements, espaces publics, dalle et équipements créés 30 ans plus tôt par Gérard Thurnauer et l’atelier de Montrouge retrouvent confort et fonctionnement apaisé. Ce nouveau démarrage revitalise l’ensemble de la ville et autorise l’implantation d’entreprises de pointe, idéalement situées en sortie de l’axe autoroutier. Dix ans plus tard, alors que les travaux de réparation s’achèvent, Val-de-Reuil prend conscience du fonctionnement divisé de son aire urbaine.

Notre mission de plan stratégique refonde alors une nouvelle vision de la ville pour faire vivre ensemble les trois villes -économique, résidentielle et loisirs, chacune valorisée par un ré-ancrage à la géographie qualitative environnante. Les quartiers se recomposent autour d’un espace public majeur, de type rambla, vecteur d’animation et de solidarités urbaines entre les coteaux boisés et les espaces en eau (Eure, lacs, Seine).

  • VAL-DE-REUIL - Renaissance et résilience
  • VAL-DE-REUIL - Renaissance et résilience
  • VAL-DE-REUIL - Renaissance et résilience
  • VAL-DE-REUIL - Renaissance et résilience
Mentions Credits