-->

Mantes-la-Jolie

Le Val-Fourré retrouve la Seine

2007

FICHE

FICHE TECHNIQUE

Mission : Etude de Définition pour la rénovation et le développement du Secteur Peintres - Médecins Nord
Localisation : Mantes-la-Jolie
Maîtrise d’Ouvrage : EPAMSA
Périmètre d’Intervention : 35 ha
Estimation des travaux : 14 000 000 € HT
Etudes : 2007
Caractéristiques du site : Le Val-Fourré concentre 55% de la population mantaise sur 14% du territoire communal. Le secteur d’étude Peintres – Médecins Nord comprend 1 114 logements. Le taux de chômage est de 26%.

CONTEXTE

Avec ses 24 000 habitants, le Val-Fourré est l’une des plus grande ZUS de France. Le quartier concentre à lui seul 55 % de la population de Mantes-la-Jolie, sur 14% de son territoire. Connue pour son état de dégradation, des trafics et ses dérives fondamentalistes, la cité est fortement stigmatisée. Le développement de l’éco-quartier est marqué par un double mouvement : le grand paysage s’immisce dans la ville et la ville sort de ses limites.

Le projet propose d’insérer le quartier dans son territoire, d’une part en favorisant l’intégration du Val-Fourré dans le grand paysage régional, et d’autre part, en instaurant une continuité végétalisée entre le Val-Fourré et les quartiers avoisinants.

Le nouvel éco-quartier de l’OIN est constitué d’îlots ouverts, denses et verdoyants, où sont plantés des arbres de hautes tiges qui laissent passer les vues en direction du bassin.
Il est caractérisé par une mixité urbaine et architecturale.

  • Mantes-la-Jolie - Le Val-Fourré retrouve la Seine
  • Mantes-la-Jolie - Le Val-Fourré retrouve la Seine
  • Mantes-la-Jolie - Le Val-Fourré retrouve la Seine
  • Mantes-la-Jolie - Le Val-Fourré retrouve la Seine
Mentions Credits